Pendant le confinement, le secteur de l’événementiel s’est tourné vers le digital pour proposer des rendez-vous virtuels. Avec succès en BtoB, mais quid des événements sportifs ou culturels ? Et en quoi ces initiatives vont-elles perdurer ?