Et s’il suffisait, pour retrouver la confiance des consommateurs, de leur faire confiance ? De croire en leurs propositions, mais aussi à la force de la cocréation et au financement participatif pour redéfinir la raison d’être de votre marque ? Car la confiance ne se donne pas, elle se mérite  » !