Alors que l’ombre de la crise sanitaire plane toujours sur les stades, comment les annonceurs du sport peuvent-ils réagir pour faire du marketing sportif un atout face à la crise économique ?